Annonces immobilières: 48% des annonces de logements anciens précisent le montant des charges

le 4 février 2018

Meilleurecopro.com a analysé les données de plusieurs millions d’annonces immobilières pour réaliser un bilan sur la conformité à la loi ALUR. Seules 4% des annonces de vente de biens neufs et 48% des annonces de biens anciens informent le futur acheteur sur le montant des charges… alors que cela est pourtant obligatoire.

Annonces immobilières: 48% des annonces de logements anciens précisent le montant des charges

Crédit photo : www.MeilleureCopro.com

Depuis la loi ALUR votée le 27 mars 2014, les annonces immobilières de biens en vente doivent indiquer les charges de copropriété affectées à ces biens, ainsi que le nombre de lots de la copropriété. Presque 4 ans plus tard, cette loi est-elle respectée ?

A partir de la lecture automatisée de 7,5 millions annonces immobilières, MeilleureCopro a retenu les données de 500.000 annonces d’appartements uniques sur les principaux portails immobiliers : AvendreAlouer, BienIci, LeBonCoin, Logic-Immo, PAP, SeLoger.

Les résultats sont édifiants. Un tiers seulement des annonces de ventes immobilières de biens anciens indiquent le nombre de lots de la copropriété et le montant des charges. Dans le neuf, les résultats sont encore pires : 11% des annonces indiquent le nombre de lots et 4% seulement donnent les informations sur les charges de copropriété auxquelles les acquéreurs vont devoir faire face !

Les professionnels beaucoup plus respectueux que les particuliers

Si l’on regarde les différences entre annonces déposées par les professionnels et celles déposées par les particuliers, on note que les premiers sont 9 fois plus nombreux à se conformer à la loi que les seconds. Dans le cadre des informations relatives au nombre de lots de la copropriété, les particuliers ne l’indiquent que dans 5% de leurs annonces…

SeLoger, portail respectant le mieux la loi

Le palmarès de la meilleure conformité aux exigences de la loi ALUR (concernant les annonces sur des biens anciens) établit que c’est le portail SeLoger qui se montre le plus respectueux de la loi avec 37% d’annonces conformes (indications sur les charges et sur le nombre de lots), suivi de BienIci avec 33%. PAP et Le BonCoin Particuliers, eux, sont les bons derniers avec seulement 3% et 2,5% d’annonces conformes.

A noter la différence de performances entre les annonces postées par les professionnels et celles postées par les particuliers sur LeBonCoin : 25% conforme dans le premier cas contre 2,5%.

Rennes, Nantes et Lille, meilleures élèves de France

Le zoom ville par ville est également instructif, montrant que les annonces sont plus conformes (en termes d’indication du montant des charges et du nombre de lots) dans certaines villes que dans d’autres. Ainsi, Rennes arrive en tête des villes où les annonces sont le plus respectueuses de la loi (42%), suivie de Nantes (41%) et de Lille (40%). Viennent ensuite Toulouse (39%), Strasbourg et Lyon (35%), Marseille (34%), Paris (31%), Bordeaux (30%) et Montpellier et Nice (26%).

Les Pays de la Loire, région la plus respectueuse de la loi

L’étude élargie aux régions de France montre que c’est dans les Pays de la Loire que les annonces sont le plus souvent conformes à la loi ALUR (41%), suivis par les régions Centre-Val de Loire, Normandie et Grand-Est (36%). Viennent ensuite les régions Bourgogne Franche-Comté et Ile-de-France (35%), Nouvelle-Aquitaine (34%), Auvergne Rhône-Alpes et Bretagne (33%), Occitanie (30%), Provence Alpes-Côte d’Azur (29%), Hauts-de-France (28%), DOM-TOM (25%) et Corse (18%).

Source : MonImmeuble.com

Ils parlent de nous :