ANRU 2 : la rénovation de la Mosson pourrait débuter dès 2019

le 18 décembre 2018

Le Ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, est en visite, ce lundi, à Montpellier. Il est accompagné de Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé.

ANRU 2 : la rénovation de la Mosson pourrait débuter dès 2019

Le ministre Julien Denormandie et le maire de Montpellier Philippe Saurel

Accueilli par le maire Philippe Saurel ce lundi matin, le ministre est venu assister à la mise en place du comité de pilotage du nouveau plan « initiative copropriétés » dont la ville de Montpellier fait partie.

Le but : financer la rénovation de quinze copropriétés dégradées à la Mosson et dans le quartier Cévennes.

Depuis le mois d’octobre, le Gouvernement veut mettre en place une politique publique de 3 milliards d’euros pour lutter contre les copropriétés dégradées dans l’ensemble des territoires concernés par la problématique des grands ensembles fragiles.

Dans ce cadre, ce lundi midi, le ministre a pu visiter les travaux de réhabilitation thermique de la copropriété « Les flamants roses » dans le quartier des Hauts-de-Massane. « C’est une copropriété où la ville a déjà engagé énormément d’actions pour pouvoir les rénover » a souligné le ministre. » Mon rôle aujourd’hui est d’accompagner les élus locaux, afin qu’il soit possible d’aller encore plus vite dans les travaux de rénovation ».

L’ANRU 2 dès 2019

Le quartier de la Mosson visité ce lundi est symbolique puisqu’il fait partie du grand projet de rénovation urbaine de l’ANRU 2. Lancé à Montpellier en février 2015, le nouveau programme national de renouvellement urbain porté par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) vise notamment à rénover le grand Mail de la Paillade, à démolir la tour d’Assas et à lancer la réfection du stade de la Mosson. Philippe Saurel souhaiterait y habiter des start-up.

« Une signature pourrait avoir lieu en juin 2019, a annoncé le ministre ce lundi. Vu l’ampleur et l’ambition de ce projet, des travaux pourraient être engagés avant même la signature de programmation de l’ANRU ». 

Visite conjointe à la bagagerie de La Croix-Rouge

En parallèle, ce lundi matin, Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé s’est rendue à la CAF de l’Hérault qui a mis en place un dispositif de suivi des allocataires du RSA et œuvre à leur réinsertion professionnelle.

Dans l’après-midi, les deux ministres se rendront à la bagagerie, un espace géré par la Croix-Rouge française dans le cadre du suivi de la mise en place du plan quinquennal pour le logement.

Le principe de la bagagerie est de mettre à disposition des sans-abris des casiers où ils peuvent laisser leurs biens en sécurité et y accéder aux heures d’ouverture. Ils disposent aussi d’un accueil café, un accès laverie, un fer à repasser, un endroit pour se changer mais aussi la possibilité de se faire aider dans la recherche d’un hébergement via un espace informatique.

Source : La Gazette de Montpellier

Ils parlent de nous :

Appelez-nous