Quelques jours après la publication au Journal officiel de l’ordonnance qui vise à remettre à plat les règles de fonctionnement des « copros », Geraud Delvolvé, délégué général de l’UNIS (*), le premier syndicat de la gestion immobilière, en décrypte les points essentiels. Simplification des votes en assemblée générale, nouveaux pouvoirs conférés aux représentants des conseils syndicaux… le texte qui entrera en vigueur à compter du 1er juin 2020 – après un rapide passage au parlement – présente un certain nombre d’avancées pour les copropriétaires. Décryptage. (…)

Lire la suite sur Capital