Copropriété : les syndics à nouveau épingles pour leurs honoraires jugés exorbitants

le 12 juin 2017

"Afin de pouvoir afficher une hausse limitée des honoraires de base d'une année sur l'autre, ces derniers (les syndics, ndlr) ont souvent diminué drastiquement le nombre de visites ou réduit la présence en Assemblée Générale uniquement aux heures ouvrables" Rachid Laaraj, fondateur de Syneval.




Ils parlent de nous :

Appelez-nous