Effondrement de l’immeuble : les assurances ne paieront pas

le 13 avril 2018

C’est un nouveau coup dur pour les sinistrés du 87 rue Juiverie, à Chambéry. Il y a un mois, le 10 mars, deux étages de leur immeuble s’étaient en partie effondrés, obligeant le maire Michel Dantin à prendre un arrêté de péril.

Effondrement de l’immeuble : les assurances ne paieront pas

Une facture d’au moins 150 000 euros

En début de semaine, alors que leur immeuble est toujours inhabitable, ils ont appris que la compagnie d’assurances de leur copropriété, Allianz, ne couvrira pas les travaux d’évacuation des gravats et de consolidation de la structure. La copropriété avait pourtant bien souscrit la garantie effondrement, mais l’expert a estimé qu’une clause d’exclusion s’appliquait. En effet, l’effondrement ne serait pas d’origine accidentelle.

Le syndic de copropriété va donc réunir une assemblée générale extraordinaire, car il va falloir payer pour ces travaux, qui doivent être réalisés en urgence. Selon nos informations, l’enveloppe s’élèverait au moins à 150 000 euros. Dont 50 % pourraient être pris en charge par l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat. La copropriété serait obligée de recourir à l’emprunt pour financer les travaux.

Source : Le Dauphine

Ils parlent de nous :

Appelez-nous