Mandat

le 12 novembre 2012

Une personne étrangère à la copropriété peut recevoir un pouvoir, obligatoirement écrit, de la part d’un copropriétaire, qui la mandate pour le représenter et voter pour lui lors de l’assemblée générale.

Ils parlent de nous :

Appelez-nous