Grigny 2 : pour améliorer leur quotidien, 300 copropriétaires se regroupent en association

le 19 avril 2019

Créée en début d’année, l’association Ensemble pour la réussite de Grigny 2 s’est fixée pour objectif de défendre les habitants du quartier face aux syndicats de copropriété.

Grigny 2 : pour améliorer leur quotidien, 300 copropriétaires se regroupent en association

Grigny, mardi 16 avril 2019. Chantal Lebaupin est la présidente de l’association Ensemble pour la réussite de Grigny 2. LP/Florian Garcia

L’union fait la force. Chantal Lebaupin, présidente de l’association Ensemble pour la réussite de Grigny 2 l’a bien compris. Pour « mobiliser les pouvoirs publics » et « obtenir leur intervention pour débloquer la situation déplorable du quartier », cette habitante a choisi la voie associative. Depuis janvier, date de la création de son association, 300 adhérents l’ont déjà rejoint dans son combat.

Lorsqu’elle achète à Grigny 2 en 2017, cette éducatrice spécialisée de 64 ans flashe sur « la proximité avec la nature ». mais elle est très vite frappée par « les dysfonctionnements de la copropriété. » « Je me suis rendu compte que les syndicats de copropriété et les conseils syndicaux étaient plombés par des personnes incompétentes, poursuit-elle. Regardez, malgré mes relances et deux lettres recommandées, je n’ai reçu aucun appel de fonds depuis que j’ai acheté. Je ne paie donc pas de charges… Nous avons recensé 320 personnes dans cette situation. Le manque à gagner pour la copropriété est considérable. »

Preuves et photos à l’appui, la présidente dénonce dans ces courriers « l’absence de travaux d’entretien », « le délabrement général de la copropriété » et « la défaillance des syndics et des administrateurs judiciaires. » Des sujets déjà portés à la connaissance de l’Elysée et du ministère de la Cohésion des territoires par des riverains de la rue Lavoisier.

Une comptabilité transparente

Pour se faire connaître des habitants, l’association tient une permanence deux fois par semaine à la maison de quartier Pablo-Picasso. « Les habitants doivent savoir ce qu’ils paient continue Chantal Lebaupin. Nous réclamons la transparence totale de la comptabilité et le libre accès à tous les documents comptables. Nous souhaitons également qu’une relation d’échanges soit instaurée entre les syndicats de copropriété et les membres du conseil syndical. Ces derniers doivent être informés de la programmation de tous les travaux et des interventions de tous les prestataires. »

En octobre dernier, le ministère de la Cohésion des territoires a lancé le plan « Initiative copropriétés ». Une feuille de route de trois milliards d’euros dont 25 M€ seront consacrés à Grigny 2. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) va prendre en charge 100 % des travaux d’urgence qui concernent les ascenseurs, les toits-terrasses, les balcons mais aussi l’électricité et la sécurité. » Les réalisations devraient s’achever en 2020.

Association Ensemble pour la réussite de Grigny 2. Permanences à la maison de quartier Pablo-Picasso (21 bis avenue des Sablons) le mardi de 18 à 20 heures et le samedi de 10 heures à midi. Renseignements au 07.66.32.10.74 ou par courriel à l’adresse eprg2.association@gmail.com

Source : Le Parisien

Ils parlent de nous :