La chambre d’hôte : l’alternative légale pour louer toute l’année

le 5 octobre 2019

Face à la réglementation stricte de la location meublée touristique et aux sanctions financières très lourde qui en découlent en cas d’infraction à la loi, la chambre d’hôte semble constituer une alternative légale idéale et simplifiée pour le propriétaire qui souhaite louer sa résidence principale toute l’année à une clientèle de passage sur une plateforme de type Airbnb. Aux termes de cet article, je vais vous exposer le régime juridique de l’activité de la location de la chambre d’hôte.

La chambre d'hôte : l'alternative légale pour louer toute l'année

Alexas_Fotos / Pixabay

I. Qu’est-ce qu’une chambre d’hôte ?

L’article L 324-3 du Code de tourisme définit les chambres d’hôtes comme des chambres meublées chez l’habitant en vue d’accueillir des touristes, à titre onéreux, pour une ou plusieurs nuitées, assorties de prestations.

II. Quelles sont les obligations qui incombent au loueur d’une chambre d’hôte ?

Avant de se lancer dans une telle activité, l’exploitant de la chambre d’hôte doit s’assurer être en mesure de pouvoir respecter plusieurs obligations qui lui incombent légalement, lesquelles sont répertoriées ci-après :

Lire la suite sur BFM Immo

Ils parlent de nous :