La colère de copropriétaires qui ne peuvent plus accéder à leur parking, à Chartres

le 20 novembre 2018

Une quinzaine de copropriétaires de la résidence Les Allées du Roy, dont le parking est inaccessible depuis sept mois à cause d’un incendie, à Chartres, se sont réunis, ce lundi 16 novembre 2018, pour manifester leur colère.

La colère de copropriétaires qui ne peuvent plus accéder à leur parking, à Chartres

Une quinzaine de copropriétaires de la résidence Les Allées du Roy se sont réunis pour manifester leur colère. © Simon Dechet

Les habitants de la résidence Les Allées du Roy, située au 77 rue du Faubourg-Saint-Jean, à Chartres, sont exaspérés. Depuis sept mois, ils ne peuvent plus accéder à leur parking. Une situation qui oblige les habitants à stationner dans la rue.

Un incendie s’était produit, le jeudi 10 mai 2018, vers 6 h 40, dans le parking souterrain de la résidence. Les 70 habitants du bâtiment avaient été évacués. Aucun n’avait été blessé ni incommodé par les fumées. Une trentaine de sapeurs-pompiers avaient été mobilisés. Au final, trois véhicules stationnés dans le parking souterrain avaient été complètement détruits. Une autre voiture avait été touchée par les flammes. Ces quatre véhicules sont toujours dans le parking aujourd’hui.

Une quinzaine de copropriétaires des Allées du Roy se sont rendus dans les locaux de l’agence MMA de Chartres, ce vendredi 16 novembre 2018. Joël Genty, président du conseil syndical du sous-sol et de l’association syndicale libre (ASL) de la résidence, explique : « MMA est l’assureur de la copropriété. Nous sommes ici pour manifester notre colère. MMA doit s’activer pour que les experts s’accordent et valident les devis. Les aménagements pourront alors être effectués pour rouvrir le parking. Le temps presse. »

Une nouvelle expertise lundi 19 novembre

Joël Genty ajoute : « Il y a, en ce moment, une fronde sur les réclamations d’indemnités suite à la privation de jouissance de ces emplacements de stationnement. Certains revendiquent le non-paiement des charges. Il y a, chez tout le monde, une lassitude à devoir stationner dans la rue et une incompréhension de la situation. »

Plusieurs compagnies d’assurance interviennent dans le dossier : pour les copropriétaires, pour Chartres Habitat, pour les deux maisons de la résidence ou encore pour les voitures incendiées dans le sinistre du 10 mai.

L’agence MMA de Chartres indique : « Nous avons reçu les copropriétaires car nous comprenons et partageons leurs préoccupations. Notre intérêt est également que tout se termine rapidement. Mais il y a des règles juridiques. Les experts missionnés par toutes les assurances doivent s’accorder. » Une nouvelle expertise est prévue ce lundi 19 novembre.

Selon Joël Genty, président de l’association syndicale libre (ASL) des Allées du Roy, le parking de la résidence pourrait être rapidement accessible. Mais les procédures s’avèrent compliquées : « Une expertise a été faite le 18 septembre. Les experts étaient d’accord pour évacuer les véhicules incendiés et pour valider les devis de remise en état de la totalité du réseau d’eau pluviale et de l’électricité. Mais un des experts a changé d’avis. Nous sommes donc bloqués. Pourtant, il ne nous manque que deux éléments pour réutiliser le parking : les tuyaux pour les eaux pluviales et la remise en état de l’électricité, pour la sécurité et la lumière. Le petit espace où se trouvent les voitures incendiées peut rester bloqué, cela ne gêne pas le passage. »

Simon Dechet

Ils parlent de nous :