La cotisation fonds de travaux « Alur » versée à ma copropriété en 2018 est-elle déductible de mes revenus fonciers ?

le 27 juillet 2019

La cotisation fonds de travaux « Alur » versée à ma copropriété en 2018 est-elle déductible de mes revenus fonciers ?

La cotisation fonds de travaux « Alur  » versée à ma copropriété en 2018 est-elle déductible de mes revenus fonciers ?

stevepb / Pixabay

Oui, les appels de fonds en prévision de travaux futurs sont déductibles des revenus fonciers, mais pas l’année de leur versement. La loi Alur a imposé la constitution d’un fonds de travaux, alimenté par une cotisation annuelle dont le montant ne peut être inférieur à 5 % du budget prévisionnel (1).

Si vous êtes copropriétaire bailleur, vous n’avez pas la possibilité de déduire les sommes versées à ce titre de vos revenus fonciers comme provisions pour charges. Elles ne sont donc pas déductibles l’année de leur versement. En revanche, ces cotisations peuvent être déduites dans les conditions de droit commun, c’est-à-dire à la date du paiement des travaux qu’elles ont financés (2). Bien entendu, à condition que ces travaux représentent des dépenses déductibles.

(1) Article 14-1 de la loi n° 65-557 du 10.7.65. (2) BOI-RFPI-BASE-20-70, n° 40.

Ils parlent de nous :