Le Particulier Immobilier détaille l’approche Syneval

le 7 février 2013

Le Particulier Immobilier publie dans son édition de février 2013 un dossier portant sur les contrats « tout inclus » et en profite pour consacrer un long article sur les multiples intérêts de recourir aux services de Syneval, premier courtier en syndic.

Voici l’intégralité de l’article publié par Le Particulier Immobilier :

Faire appel à un courtier en syndics

Vous n’êtes plus satisfait de votre syndic, mais l’idée de solliciter et comparer les offres de plusieurs syndics et, in fine, de devoir engager des négociations pour parvenir à l’objectif que vous vous êtes fixé vous rebute ? La solution peut être le recours à un courtier en syndics.

Si votre immeuble se situe en Île-de-France, en Bretagne ou dans l’agglomération marseillaise, vous pouvez faire appel à Syneval, l’un de ces nouveaux professionnels.

Son intervention se déroule en plusieurs phases :

  • L’établissement d’un cahier des charges en recensant, avec le conseil syndical, les besoins spécifiques de votre copropriété, puis en établissant une fiche récapitulant les caractéristiques de votre immeuble et les attentes formulées par le conseil à remettre aux syndics candidats.
  •  La réalisation, pour votre compte, d’un appel d’offres, puis d’une analyse approfondie des contrats.
  • La présentation des trois syndics qu’il aura sélectionnés en fonction de vos critères (soit 180 points analysés). Vous recevrez un rapport détaillé, mettant en exergue les non-conformités, les aspects positifs et négatifs de chacun des trois professionnels, ainsi que ceux de votre syndic actuel. Le conseil syndical peut alors effectuer une présélection.
  • La négociation avec le syndic présélectionné des derniers points sur lesquels vous souhaiteriez obtenir satisfaction.
  • L’assistance au conseil syndical jusqu’au moment où vous changerez effectivement de syndic. Le courtier ne vous proposera que des syndics adhérant à sa charte de transparence. Entre autres critères : pas de contrat de plus d’un an et acceptation du principe d’un suivi de satisfaction des copropriétaires tout au long du mandat de syndic. Ce qui exclut, pour le moment, les grands réseaux. 

Le coût de cet accompagnement

Syneval facture un forfait variant, notamment, en fonction de la taille de la copropriété, plafonné à 900 € pour le syndicat. Le devis est présenté à la première rencontre (non facturée) du courtier avec le conseil syndical. En théorie, ce coût est partagé entre le syndicat et le syndic sélectionné, mais dans la plupart des cas, il est intégralement pris en charge par ce dernier. Syneval est, en effet, un apporteur d’affaires qui réalise, de surcroît, une analyse détaillée de la copropriété, déchargeant ainsi le syndic d’une partie de sa tâche. Afin de garantir son impartialité, le courtier s’oblige à percevoir un forfait identique quel que soit le syndic sélectionné par la copropriété, et avant de s’atteler à sa mission, il s’assure que les finances de la copropriété sont saines et que le niveau d’implication du conseil syndical va permettre une collaboration fructueuse.

Ils parlent de nous :

Appelez-nous