Les copropriétaires de la cité de la Granière à Marseille croulent sous les charges

le 23 août 2019

Les copropriétaires de la cité de la Granière (15e arrondissement de Marseilleà se rebiffent car ils estiment payer trop de charges pour un rendu loin de leurs attentes. Les habitants de cette cité des quartiers nord se sentent abandonnés par leur syndic.

Les copropriétaires de la cité de la Granière à Marseille croulent sous les charges

© Google Map

Dans le 15e arrondissement de Marseille, les habitants copropriétaires de la Granière alertent les pouvoirs publics et ont lancé une pétition face à leur situation. Ils estiment payer des charges démesurées au vu des prestations de leur syndic. Dès l’entrée de la cité de la Granière, dans le 15e arrondissement de Marseille, on voit bien que quelque chose ne va pas, ou manque…

Une cité délabrée

Où se trouve le portail ? Il n’y en a pas. Des détritus sont déposés ici et là autour des six grandes barres d’immeubles et leurs 400 copropriétaires. En pénétrant dans un des immeubles, on découvre des boîtes aux lettres éventrées. Laure, propriétaire d’un T4, s’énerve de ne pas avoir le service rendu pour le prix qu’elle paye : « Il manque l’électricité, ça sent l’urine dans les ascenseurs, c’est sale… »

Des charges trop élevées

Annah, une autre propriétaire, se sent « délaissée » par son syndic : « Je paie de plus en plus cher pour moins de services. Avant les espaces verts étaient entretenus, quand il y avait des dégradations c’était réparé. » Et effectivement, il y a du boulot de ce côté à la cité de la Granière. Pourtant les copropriétaires, comme Annah et Laure, propriétaires de T4, payent plus de 200 euros de charges par mois.

Source : France Bleue

Ils parlent de nous :