Currently set to No Index
Currently set to No Follow

Les syndics de copropriété seront mis en concurrence plus facilement

le 19 novembre 2019

À chaque expiration de contrat de syndic, le conseil syndical sera obligé de mettre en concurrence le gestionnaire de la copropriété, et non plus, comme actuellement, tous les trois ans.

Depuis cinq ans, le conseil syndical doit mettre en concurrence les contrats de syndics tous les trois ans. La seule possibilité d’y échapper est d’obtenir une dispense de l’Assemblée générale (AG) des copropriétaires. Autrement dit, pour un contrat de syndic expirant en 2020, la dispense doit être inscrite à l’AG de 2019. Compte tenu de ce décollage, le gouvernement a décidé de modifier les règles en supprimant cette périodicité triennale. (…)

Lire la suite sur Le Figaro