Pourquoi louer votre logement à la nuit sur Airbnb ou Leboncoin, quand vous pouvez le louer pendant quelques heures seulement et en tirer la même rémunération ? Voire même davantage… Le concept de location de très courte durée a le vent en poupe et vous permet désormais de louer votre salon, un bout de jardin, de terrasse ou l’intégralité de votre domicile à des particuliers souhaitant y organiser un événement. Anniversaire, barbecue, événements professionnels ou simple apéritif entre amis… Les occasions ne manquent pas pour arrondir vos fins de mois.

We Peps, une plateforme collaborative dédiée à ce type de service, vous permet ainsi de louer ponctuellement tout ou partie de votre logement à des “guests” souhaitant s’y installer pour quelques heures. Le principe est simple : vous déposez gratuitement une annonce et précisez le type d’événements et le nombre de personnes que vous acceptez d’accueillir, la surface effectivement dédiée à l’événement et le tarif horaire de la location. Ajoutez ensuite les disponibilités de votre domicile et attendez qu’un locataire vous contacte pour une demande de réservation.
We Peps vous recommande d’établir un état des lieux d’entrée et de sortie avec vos guests afin de faire l’inventaire des meubles et équipements mis à disposition des locataires, mais aussi pour vous assurer d’une restitution correcte des lieux. We Peps génère par ailleurs automatiquement un contrat d’assurance avec la Maif, pour chaque réservation. Cette assurance, d’un montant forfaitaire de 14,17 euros, est obligatoire et à la charge du locataire.

Quel gain pouvez-vous espérer ?

Question essentielle : quel gain pouvez-vous espérer pour votre location ? Tout dépend du lieu, mais aussi du nombre de personnes que vous êtes prêt à accueillir. “Pour une surface louée de 60 mètres carrés, on peut par exemple monter jusqu’à 30 ou 40 guests, détaille Benjamin Poutier, co-fondateur de la plateforme. Mais pour rester compétitif, vous ne pourrez proposer le même prix si vous ne souhaitez accueillir qu’une dizaine de personnes maximum. Il faudra alors baisser votre tarif horaire ». Pour vous aider, We Peps a mis en ligne un simulateur de valeur locative. Le site vous recommande quel tarif appliquer à votre location en fonction de votre code postal, du type de bien loué (maison, appartement, jardin, etc.) et de la surface dédiée à l’événement. Pour un jardin de 100 mètres carrés en banlieue parisienne, comptez entre 15 et 50 euros de l’heure. Pour une maison de 150 mètres carrés assortie d’une cour intérieure dans la Seine-et-Marne, vous pouvez dépasser les 60 euros par heure. “Les événements réservés via We Peps durent en moyenne 7 heures, précise Benjamin Poutier. Le panier moyen des locataires se situe lui autour de 600 euros”.

De son côté, la plateforme se rémunère via une double commission de 5% prélevée sur la somme réglée par le locataire et sur la rémunération de l’hôte. Pour une réservation de 600 euros, le locataire règlera donc 630 euros (hors assurance et éventuel forfait nettoyage) et vous percevrez 570 euros. Côté fiscalité, les locations de courtes durées sont soumises aux mêmes règles que la location saisonnière et sont donc assujetties aux régimes de loueur en meublé professionnel ou non professionnel. Pour rappel, une déclaration de revenus locatifs devient obligatoire à partir de 760 euros de gains annuels, pour une location meublée.

Les événements ponctuels, plus rémunérateurs que la location saisonnière ?

La location de très courte durée, comme la propose We Peps, se révèle-t-elle alors plus intéressante que la location saisonnière ? Oui, à en croire le directeur associé de la plateforme : “il est possible de doubler ou de tripler ses revenus, sur une période d’immobilisation plus courte”, assure-t-il. C’est le cas pour Laurence, qui met ponctuellement sa maison de Colombes (Hauts-de-Seine), d’une surface de 100 mètres carrés, en location sur la plateforme. Selon les estimations de Benjamin Poutier, avec huit couchages maximum, la location à la nuit de sa maison sur Airbnb, par exemple, pourrait lui rapporter environ 180 euros, frais de services déduits. Sur We Peps, Laurence gagne en moyenne 340 euros par événement, frais de service déduits, une nouvelle fois. “L’intérêt est de pouvoir louer son logement sur ses plus petites périodes d’absence, comme une journée de travail, conclut Benjamin Poutier. Certains de nos hôtes sortent au cinéma ou vont passer la soirée chez des amis pendant la location et rentrent ensuite chez eux”. Il est donc possible de se payer du bon temps tout en rentabilisant son logement !

Source : Capital