Paris : une locataire lourdement condamnée pour avoir sous-loué son appartement sur Airbnb

le 28 octobre 2018

La locataire va devoir rembourser plus de 46 000 euros à sa propriétaire et va être expulsée.

La locataire va devoir rembourser plus de 46 000 euros à sa propriétaire et va être expulsée.

Airbnb (photo d’illustration). (LP/ JEAN NICHOLAS GUILLO / MAXPPP)

La locataire d’un appartement, situé dans le 18e arrondissement de Paris, a été lourdement condamnée, mercredi 24 octobre, pour l’avoir sous-loué sur Airbnb sans l’autorisation de sa propriétaire, a appris France Bleu Paris vendredi 26 octobre.

Elle va devoir lui rembourser l’intégralité des sommes perçues entre 2011 et 2018, soit plus de 46 000 euros sur sept ans. C’est une première.

Locataire expulsée

Elle occupait ce logement, rue de la Fontaine du But, pour 610 euros par mois. En revanche, elle facturait sur la plateforme de logement en ligne 60 euros la nuit, soit trois fois son loyer, estimé à 20 euros par nuit par le tribunal. Ce n’est qu’en janvier 2018 que sa propriétaire s’en est rendu compte.

La locataire va devoir payer 46 277 euros immédiatement, même en cas d’appel. D’ici deux mois, elle va aussi devoir quitter son logement meublé, sinon la propriétaire pourra légalement l’expulser.

L’avocat de la locataire compte assigner Airbnb en coresponsabilité car d’après lui, le site d’hébergement en ligne a violé ses obligations légales et notamment le plafond de location annuel, fixé à 120 jours par résidence.

Source : France Info

Ils parlent de nous :

Appelez-nous