Plus de bornes de recharge électrique : l’État met la main à la poche

le 8 juillet 2019

Pour déployer les bornes de recharge électrique le gouvernement annonce deux mesures, l’une pour les collectivités territoriales l’autre pour les copropriétés.

Plus de bornes de recharge électrique : l’État met la main à la poche

stux / Pixabay

Hier, jeudi 4 juillet 2019, le gouvernement annonçait ses nouvelles mesures permettant de faciliter la recharge des véhicules électriques.

L’état prendra en charge à hauteur de 50 % les coûts (achat des équipements, infrastructure pour l’intégrité de la copropriété ainsi que travaux d’installation) pour les 3 000 premières copropriétés qui s’équiperont en bornes de recharge. Cette subvention est à effet immédiat.

Les collectivités territoriales ne seront pas oubliées avec une enveloppe, par borne, de 2 160 euros. Pour pouvoir bénéficier de cette subvention, les points de recharge doivent impérativement se situer à moins de 500 mètres de la résidence ou du lieu de travail des utilisateurs de véhicules électriques qui en font la demande. À ce soutien financier s’ajoute une prise en charge des coûts de raccordement au réseau électrique de 75 % (loi d’orientation des mobilités) reste à savoir comment sera financé ce joli pactole ! Les prunes issues des ZCR, ZPA… ? Du bonus/malus écologique ?

« Les deux mesures de soutien annoncées aujourd’hui permettront de simplifier l’utilisation de véhicules électriques, et donc d’inciter toujours plus de Français à en acquérir. Elles sont le résultat du renforcement du programme Advenir, porté par l’Avere, dont l’objet est de soutenir financièrement l’installation de bornes collectives dans l’espace public et privé, via les certificats d’économie d’énergie » souligne la parole officielle.

Aujourd’hui on recense 26 000 bornes de recharge dans l’hexagone, leur nombre devrait passer à 100 000 d’ici 2022…

Source : Caradisiac

Ils parlent de nous :