Première à Bordeaux : les ordinateurs chauffent gratuitement des logements sociaux

le 23 octobre 2018

La résidence sociale Florestine intègre 346 radiateurs-ordinateurs Qarnot qui fourniront chauffage et Internet gratuits à ses occupants. Une équation rentable.

Première à Bordeaux : les ordinateurs chauffent gratuitement des logements sociaux

Résidence sociale Florestine à Bordeaux, chauffée grâce aux ordinateurs de la start-up Carnot. Jean-Pascal Videau

Se chauffer avec l’énergie de nos ordinateurs : une idée ancienne désormais réalité dans le premier bâtiment neuf conçu pour cela, une résidence sociale du quartier du Grand Parc, à Bordeaux. Il s’agit même d’une « première mondiale », se félicite Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de la Gironde, dont le bailleur social Gironde Habitat a soutenu l’opération. Les 49 logements de la résidence Florestine ainsi que des locaux du département qui en occuperont les deux premiers niveaux seront ainsi tous équipés de radiateurs QH-1, 346 au total, la dernière évolution de cette technologie développée par Qarnot, start-up installée à Montrouge.

Le principe est simple : chaque radiateur-ordinateur possède trois processeurs capables de réaliser des calculs pour le compte d’un client situé n’importe où dans le monde ; l’énergie dégagée par ces processeurs, dite « énergie fatale », est réutilisée pour produire de la chaleur dans la pièce concernée, en développant une puissance de 650 watts. Pour l’utilisateur, l’appareil se présente comme un banal radiateur, plutôt design, que l’on allume ou éteint comme on le souhaite, et que l’on règle tout aussi classiquement avec des curseurs en led. La différence, c’est que celui-ci, outre son alimentation électrique, est relié par un câble au réseau de fibre optique, fournissant au passage un accès gratuit à Internet…

Source : Challenges

Ils parlent de nous :

Appelez-nous