Rénovation des fenêtres : l’UFME publie un guide sur les aides financières

le 2 mars 2019

Alors que la réglementation évolue régulièrement et que les particuliers sont souvent perdus face aux aides disponibles pour la rénovation de leurs fenêtres, l’UFME (Union des Fabricants de Menuiseries) a annoncé lundi 25 février avoir conçu un guide intitulé « Financer la rénovation des fenêtres ». Son objectif : rappeler aux professionnels de la menuiserie, et à leurs clients, les différentes aides financières et incitations fiscales existantes.

Rénovation des fenêtres : l’UFME publie un guide sur les aides financières

L’UFME annonce la publication d’un guide disponible gratuitement en ligne, ayant pour but de présenter le plus clairement possible les aides disponibles pour la rénovation des fenêtres aux professionnels et au grand public.

« Nous avons conçu ce guide pour mettre à disposition des professionnels un outil clair leur permettant de répondre concrètement aux besoins des particuliers qui, lorsqu’ils se renseignent pour entamer des travaux de rénovation de leurs fenêtres, sont souvent submergés d’informations et ont beaucoup de mal à s’y retrouver. Nous proposons ici un document synthétique qui, nous l’espérons, saura être utile au plus grand nombre », explique Patrick Sage, président de la commission communication de l’UFME.

A la fois pédagogique, clair et précis, ce guide fait d’abord un bref rappel des économies financières et environnementales engendrées par le changement de fenêtres, soulignant que le passage au double vitrage permettrait de diminuer de 27% les besoins en chauffage, mais aussi d’avoir 1 257 000 tonnes de rejet de CO2 en moins, 2,5 tankers de pétrole en moins pour la France, et de faire 150 000 000€ d’économies. Puis le guide propose un état des lieux exhaustif des aides fiscales contribuant à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour des bâtiments existants à usage d’habitation.

Il détaille, pour chacune de ces aides, la date d’application, les bénéficiaires, le type de logements concernés, les taux et plafonds en vigueur, ainsi que les démarches à effectuer pour y prétendre. Parmi les dispositifs détaillés :

• Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) version 2019, qui inclut de nouveau le remplacement des fenêtres en maison individuelle comme en logement collectif, à un taux réduit de 15%, en remplacement de simple vitrage et dans la limite d’un plafond de dépense fixé à 670 € par équipement (ce qui correspond à un crédit d’impôt d’au plus 100 € par équipement)

• La Taxe sur la valeur ajoutée – TVA à 5,5%

• L’Eco-Prêt à taux Zéro – Eco-PTZ

• Les Certificats d’Economies d’Energie – CEE

• Le chèque énergie

• Les aides des collectivités (exonération de taxe foncière, aide des caisses de retraites)

• Les prêts pour l’amélioration de l’habitat : prêt sur le livret Développement Durable, prêt d’action logement, prêt d’accession sociale (PAS), et prêt à l’amélioration de l’habitat

• Les aides de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (Anah) et les programmes « Habiter sain » et « Habiter serein »

A la fin de ce guide, un tableau récapitulatif permet de découvrir en un coup d’œil l’ensemble des aides proposées et les différents critères associés, et renvoie par des liens aux sites concernés pour obtenir plus d’informations.

Source : Batiweb

Ils parlent de nous :

Appelez-nous