Rénovation énergétique : les arnaques se multiplient

le 22 mai 2019

Démarchages agressifs, mensonges éhontés sur les subventions accordées et les économies réalisées, travaux trop chers et bâclés : les aides à la rénovation énergétique ont favorisé la prolifération d’escrocs. Au détriment des particuliers et des artisans sérieux…

Rénovation énergétique : les arnaques se multiplient

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), monétisation des certificats d’économie d’énergie (CEE), éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou encore subventions de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : depuis plusieurs années, les pouvoirs publics multiplient les mesures pour inciter les particuliers à abandonner les énergies fossiles, à isoler leur logement et, ainsi, diminuer leurs factures de chauffage. Cette politique s’est encore renforcée en 2019 avec la création d’un CITE spécifique pour les familles aux ressources modestes (voir : Logement de multiples aides financières et incitations fiscales) et l’élargissement des aides « Coup de pouce chauffage » et « Coup de pouce isolation » à l’ensemble des ménages et pas seulement aux plus démunis. En agrégeant plusieurs de ces dispositifs, il est aujourd’hui possible, sous certaines conditions, de faire isoler ses combles perdus et ses planchers bas ou de changer de chaudière pour… un euro …

Source : Le Figaro

Ils parlent de nous :

Appelez-nous