Salon de l’habitat à Quimper : Venez avec vos plans !

le 8 octobre 2018

Le 25salon de l’habitat et de l’immobilier Viving aura lieu samedi, dimanche et lundi à Penvillers, à Quimper. Quelque 10 000 visiteurs sont attendus pour ce rendez-vous qui allie l’art de vivre, les économies d’énergie, les conseils bancaires…

Salon de l’habitat à Quimper : Venez avec vos plans !

L’isolation des logements : un enjeu toujours plus d’actualité. (François Destoc (Photo d’archives))

Terre de propriétaires (71 % en Cornouaille, 66 % en Bretagne, contre 58 % en moyenne française), le Pays de Quimper est un territoire naturel pour un salon Habitat et immobilier. Pourtant, lors de la présentation de la 25édition de Viving, la semaine passée en mairie, les partenaires étaient obligés de reconnaître que tous les signaux n’étaient « pas au vert » dans le secteur du logement ou que, pour le moins, les messages gouvernementaux étaient parfois contradictoires.

Interrogations

 

« Le crédit impôt pour la transition énergétique sera prolongé l’an prochain, sans doute pas trop modifié, rassure Philippe Ranchère (Adil). Pour 2020, il sera peut-être remplacé par une prime pour les plus modestes ». Le prêt à taux zéro (PTZ) sera lui maintenu et même renforcé. Il sera étendu à tous les logements de plus de deux ans, alors que jusqu’à présent, il ne concernait que les travaux réalisés dans les habitations construites avant 1990 et sans obligation de bouquet de travaux. Problème : il est aussi soumis à un zonage qui ne favorise pas vraiment le Pays de Quimper, qui n’est pas classé prioritaire, surtout pour les constructions neuves. « Effectivement, il y a eu un ralentissement des PTZ pour le neuf, confirme Philippe Ranchère. Aujourd’hui, il est majoritairement activé dans l’ancien. Le secteur de l’acquisition-rénovation reste actif ».

Rassurer et accompagner

 

Didier Lennon, vice-président de Quimper Bretagne occidentale chargé du logement, veut aussi rassurer : « L’Agence nationale d’amélioration de l’habitat maintient ses financements ». « Et les taux de crédit sont extrêmement bas », rappelle Ronan Tarouilly, responsable du pôle Habitat pour GL Events, l’organisateur du salon.

Bref, une conclusion réunit tous les acteurs, résumée par Philippe Ranchère : « Il y a une difficulté à cerner cet environnement, d’où l’intérêt d’un accompagnement pour les particuliers porteurs de projet ». C’est un des intérêts du salon Viving où l’on trouvera des spécialistes privés et publics.

Diversité et qualité

 

« En 25 ans le salon a évolué, souligne Ronan Tarouilly. Nous avions au départ quatre ou cinq constructeurs de logements emblématiques.

Aujourd’hui, il y en a beaucoup plus, avec une offre diversifiée ». « Et une qualité de produits qui s’est considérablement améliorée, ajoute Philippe Ranchère. On est passé du pavillon quatre murs un toit à des constructions beaucoup plus sophistiquées à cause notamment de l’exigence énergétique ».

« Nous avons aussi vu le développement des chantiers de rénovation, agrandissement des logements, suite à la crise de 2008 qui s’est fait ressentir ici en 2012, en incitant les particuliers à la prudence », continue Ronan Tarouilly.

Un salon interactif

 

Le salon Viving 2018 se veut « interactif ». Trois « zones spéciales seront créées où les visiteurs pourront exposer leurs projets ».

Dans la Zone des Experts, des conférences seront proposées sur des thèmes comme « Réussir son projet de construction passive », « Financer ses travaux de rénovation énergétique », « L’équipement de l’habitat ». Une autre zone spéciale sera dédiée à un « Labo déco », où des architectes et décorateurs assureront des séances de coaching d’une demi-heure pour imaginer son intérieur. La troisième zone sera consacrée aux « Ateliers de l’Habitat », qui proposeront expositions et démonstrations animées par des exposants ou des intervenants extérieurs : entre autres atelier de bricolage « Do it yourself » par Treuzkemm, un atelier-conseils pour déco à petit budget, etc. Les visiteurs sont invités à apporter des plans, photos, avis d’imposition pour faire avancer leurs projets en direct.

De leur côté, QBO et l’Adil proposeront un « guichet de l’habitat » où seront présentés les projets locaux (lotissements, Quimper cœur de ville) et la politique d’aide spécifique à la collectivité (aides à la rénovation, aides à la première pierre).

Pratique

5édition, du 13 au 15 octobre 2018. 180 exposants au Parc des expositions de Penvillers, à Quimper. Horaires : samedi et dimanche, de 10 h à 19 h, lundi de 10 h à 18 h. Tarifs : sur place : 5 €, sur le site internet : 4 €. Gratuit pour les moins de 16 ans. Entrée gratuite tous les jours pendant la première heure d’ouverture. Restauration sur place. Facebook : https://www.facebook.com/LeSalonHabitatViving/; Site internet : http://ouest.viving.fr/salon-habitat-viving-quimper.

Source : Le Télégramme

Ils parlent de nous :

Appelez-nous