Seuls 7% des français disposent de bornes de recharge dans leur copropriété

le 1 juillet 2019

La recharge des véhicules électriques à domicile est un élément déterminant pour 85% des Français vivant en copropriété.

Seuls 7% des français disposent de bornes de recharge dans leur copropriété

MikesPhotos / Pixabay

Pour mémoire, le logement collectif représente plus de 60% de l’habitat dans les villes de plus de 100 000 habitants en France et plus de 80% en Ile-de-France.

Suivent ensuite : un lieu public proche du domicile (79%) (parking, places réservées en ville, station-essence…), leur lieu de travail (46%) ou un lieu à proximité du lieu de travail (35%) (parking, places réservées en ville, station-essence…).

Près de la moitié des français vivant en immeuble collectif (48%) sont prêts à passer au véhicule électrique dans les prochaines années.

Pour 85% d’entre eux, qu’ils soient propriétaires ou non d’un véhicule électrique, le domicile est le lieu préféré pour la recharge des batteries.

Pourtant, seuls 7% des Français interrogés déclarent avoir accès à la recharge électrique dans leur copropriété et seulement 11% des copropriétaires ont reçu une information sur l’existence de solutions de recharge par le biais de leur copropriété.

Des chiffres qui portent à réfléchir.

Ce manque de bornes des recharge électriques dans les copropriétés serait la deuxième raison (34%) évoquée par les Français en immeuble collectif n’envisageant pas de passer à l’électrique, après la question de son coût à l’achat (frein pour 48% des Français vivant en copropriété).

« Cette étude confirme que tous les voyants sont au vert pour le développement du véhicule électrique en copropriété : les intentions d’achat sont élevées, et des solutions de recharge adaptées et répondant aux attentes des copropriétaires existent. Ceci révèle que nous devons poursuivre notre travail de sensibilisation des copropriétaires et d’accompagnement des syndics pour faciliter le déploiement du véhicule électrique dans les villes », commente Frédéric Renaudeau de Zeplug .

Source: enquête réalisée pour Zeplug par Ipsos entre les 4 et 17/06/2019 auprès de 1 000 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, vivant en appartement, dans un immeuble collectif (dont 39% de propriétaires et 61% de non-propriétaires (locataires, hébergé à titre gratuit).

Échantillon interrogé par Internet via l’Access Panel Ipsos et selon la méthode des quotas, dans le respect de la norme internationale ISO 20252 « Etudes de marché, études sociales et d’opinion ».

Source : La Tribune Auto

Ils parlent de nous :