Un dispositif de rénovation urbaine attractif

le 27 décembre 2018

L’Opération d’amélioration de l’habitat et de rénovation urbaine 2018-2023 va porter sur 425 interventions pour un budget de 9,5M€ de travaux. La ville de Tarbes va distribuer 363.000€ de primes.

Un dispositif de rénovation urbaine attractif

Anne-Marie Argounès et Gérard Trémège lors de la présentation de l’opération./ Photo Th.J.

La tragique actualité marseillaise rappelle l’importance de lutter contre l’habitat insalubre. Si la municipalité ne possède pas de chiffre précis concernant le nombre de logements insalubres dans la ville – il y a 3.000 logements vacants – elle a identifié des pôles immobiliers, dans différents quartiers, nécessitant en priorité une réfection. Parmi eux, citons Foix-Lesun, Lassalle (Breyer-Pasteur, Foch-Brauhauban, IV-Septembre.

L’Opération d’amélioration de l’habitat et de rénovation urbaine (OPAH-RU) 2018-2023 va porter sur 425 interventions avec un budget de 9,5M€ de travaux, dont plus de la moitié subventionnés. La participation de la ville de Tarbes se monte à 363.000€.

Anne-Marie Argounès, adjointe à l’urbanisme, rappelle que depuis 2001, 915 logements ont fait l’objet de travaux pour un montant de 23, 9 M€.

«Nous sommes initiateurs et accompagnons financièrement les propriétaires», souligne Gérard Trémège, maire de Tarbes.

Aide à l’occupation de logements vides rénovés

La municipalité va octroyer une prime de 3.000€ d’aide à la sortie de vacance pour environ 50 logements. Elle va également attribuer une prime de maintien à domicile de 300€ pour les personnes en perte d’autonomie. Les primo-accédants ne sont pas oubliés avec une aide de 3.000€ pour faciliter l’achat de son premier bien immobilier. «L’idée, c’est de retenir en centre-ville les jeunes ménages, qui parfois s’installent à l’extérieur», explique Pierre Hamelin, directeur de Soliha, partenaire de la ville de Tarbes.

Ensuite, la collectivité favorise la transformation de commerces en logements avec une enveloppe de 3.000€ pour chaque conversion. Enfin, et c’est nouveau, l’opération comporte un volet soutien aux petites copropriétés afin de les aider à élaborer des programmes de rénovation.


Où se renseigner ?

Soliha, partenaire de la municipalité de Tarbes, assure des permanences d’information du public le mardi, de 9 h 30 à 12 heures, et sur rendez-vous, le jeudi, de 14 heures à 16 heures, au bâtiment Pyrène, 29 bis, rue Georges-Clémenceau. Tel. 05.62.44.38.21.

Source : La dépêche

Ils parlent de nous :