Villeneuve-de-Marsan va se refaire une beauté pour trois millions d’euros

le 1 septembre 2017
Photomontage pour la requalification de la Place de la Liberté à Villeneuve-de-Marsan

© ATELIER DE PAYSAGES

Villeneuve-de-Marsan ne veut plus être une cité dortoir ! Et pour ça elle va se refaire une beauté. La ville a signé ce mardi avec la préfecture des Landes une convention de revitalisation de son centre bourg.

Villeneuve-de-Marsan ne veut plus être une cité dortoir ! Et pour ça elle va se refaire une beauté. La ville a signé ce mardi avec la préfecture des Landes une convention de revitalisation de son centre bourg. Villeneuve-de-Marsan, plus de 2.500 habitants, est l’une des 54 communes françaises, la seule des Landes, a avoir été retenue il y a trois ans dans le cadre d’de l’Appel à Manifestation d’Intérêt centres bourgs.

Après une phase de réflexion et de concertation avec la population, la commune entre dans la phase concrète. Il va y avoir des travaux réaménagement de l’espace public, à partir de janvier 2018 et jusqu’en mai 2019. Sont concernées la Grand Rue, la place Saint Hyppolyte, la rue du 8 mai, la place de la Liberté et l’avenue des Pyrénées. L’objectif de ces travaux est d’améliorer la sécurité, assurer le partage de l’espace entre le piéton, le vélo et la voiture, améliorer l’accessibilité des commerces, etc…

On nous dit cité dortoir, on nous dit cité en perdition. Nous refusons tout ça ! Bernard Roumat, maire de Villeneuve-de-Marsan

La revitalisation du centre bourg de Villeneuve-de-Marsan passe aussi par la politique du logement. Ainsi, l’Opération Programmée de l’Amélioration de l’Habitat prévoit la rénovation énergétique de l’habitat, la rénovation des logements pour le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées, la lutte contre l’habitat indigne et la rénovation des logements locatifs entre centre bourg. Ainsi, avec une enveloppe de 1.2 millions d’euros sur six ans, 120 logements devraient être réhabilités, dont 100 sont occupés par leur propriétaire et 20 logements de propriétaires bailleurs. Les façades vont aussi subir un coup de jeune, 40 ont été identifiées. Des aides existent, sous conditions de ressources, pour les habitants du territoire. Des permanences sont assurées les deuxièmes et quatrièmes mercredis de chaque mois dans les locaux de la mairie (de 14H à 16H).

Le maire de Villeneuve-de-Marsan, Bernard Roumat compte beaucoup sur ce programme pour faire revivre sa commune, notamment pour l’installation de commerces : « On a des frémissements, on a des gens qui se réinstallent… Nous sommes à l’ombre de Mont-de-Marsan, à 15 kilomètres du centre commercial du Grand Moun… On nous dit cité dortoir, on nous dit cité en perdition. Nous refusons tout ça ! »

A Villeneuve-de-Marsan, le chantier de revitalisation du centre bourg va durer jusqu’en mai 2019. Coût total de l’opération, plus de 3 millions d’euros financés très largement par l’Etat aux côtés de la Région, du Département, de la commune et de la communauté de communes .

Source : France Bleu