Villeneuve-Saint-Georges : leur parking est une décharge à ciel ouvert

le 15 avril 2019

Jacqueline n’ose plus sortir sur son balcon depuis qu’un monceau d’ordures a été déversé sur son parking. La mairie a mis en demeure le syndic de retirer les encombrants.

Villeneuve-Saint-Georges : leur parking est une décharge à ciel ouvert

Villeneuve-Saint-Georges. Le parking de la résidence de Jacqueline, avenue Winston-Churchill, s’est transformé en décharge sauvage. LP/Bartolomé Simon

Après le déjeuner, Jacqueline a un petit plaisir : prendre le café sur son balcon. Mais depuis deux mois, cette habitante de l’avenue Churchill, à Villeneuve-Saint-Georges, n’ose plus s’y aventurer.

Au deuxième étage de sa résidence, elle a une vue prenante sur une montagne de déchets, balancée en vrac sur une place de parking au pied de son immeuble. On y trouve, pêle-mêle, une vingtaine de pneus, un pare-chocs, un cabinet de WC, des matelas, des meubles, du charbon, ou encore des bidons d’huile ou de javel. « Si cela continue, la pile va monter jusqu’au deuxième », se désole Jacqueline.

« Des camionnettes viennent en pleine nuit et déversent tout », s’indigne-t-elle. A 81 ans, dont 50 de vie à Villeneuve, elle a atteint un point de non-retour. D’autant qu’un drame a été évité de peu, selon Jacqueline. « Il y a deux semaines, une voiture a brûlé à côté du tas d’ordures, raconte-t-elle. Sans l’intervention rapide des pompiers, tout aurait pris feu, y compris le local EDF ». Car le monceau d’ordure entoure un petit local dont l’électricité de la résidence dépend.

-

Villeneuve-Saint-Georges. Il y a deux semaines, une voiture est incendiée à côté du dépotoir. « Un drame a été évité de peu », estime Jacqueline. LP/Bartolomé Simon Jacqueline et son mari Daniel, retraités de l’AP-HP, cherchent à déménager. Mais leurs revenus ne le permettent pas. « Entre la vue, les odeurs et les émanations toxiques, je sors à peine », lance Jacqueline, écœurée. « Je ne reçois plus personne, j’ai trop honte. »

Jacqueline a adressé plusieurs courriers recommandés à la maire PCF de Villeneuve-Saint-Georges, Sylvie Altman, qu’elle a rencontré deux fois. Une vingtaine de voisins a également signé une pétition. Mais la décharge se situant dans une propriété privée, seul le syndic de la résidence peut agir.

Contactée, la mairie indique avoir « mis en demeure récemment le gestionnaire de retirer les encombrants ». Si cela n’est pas appliqué, elle se chargera elle-même de l’enlèvement et le facturera au syndic, après lui avoir envoyé un rappel du code de l’environnement. Ce dernier n’a pas répondu à nos sollicitations.

Source : Le Parisien

Ils parlent de nous :