Comment changer de syndic dans une copropriété ?

Comment changer de syndic dans une copropriété ?Un syndic de copropriété joue un rôle majeur dans son fonctionnement au quotidien, mais aussi dans les gros travaux et le financement de l’entretien de la copropriété. Entre sa mission administrative et financière, il doit être à l’écoute et réactif aux demandes des copropriétaires. Dans certains cas, il arrive qu’un ou plusieurs copropriétaires aient envie de changer de syndic. Il se pose alors la question de comment changer de syndic de copropriété.

Le rôle du syndic dans une copropriété

La copropriété est un immeuble ou un groupe d’immeubles qui appartiennent à plusieurs propriétaires. Cette notion s’applique donc à un immeuble d’habitation collectif avec plusieurs appartements, mais aussi plusieurs maisons individuelles avec des espaces communs comme un jardin par exemple, des terrains ou des bâtiments commerciaux.

Le syndic de copropriété a pour rôle de représenter le syndic face à des tiers : il est mandataire de la copropriété. Il tient à jour et produit un certain nombre de documents relatifs à la vie de la communauté des copropriétaires : carnet d’entretien de l’immeuble, liste des copropriétaires, convocation à l’Assemblée Générale, rédaction du procès-verbal lors de l’AG… Le syndic de copropriété est aussi en charge de la comptabilité de la copropriété et de l’aspect financier. Il établit notamment le budget prévisionnel, récupère les charges de copropriété auprès des copropriétaires et il règle les dépenses des frais de la copropriété et notamment les frais d’entretien.

 

Réussir à changer de syndic dans une copropriété

Il existe plusieurs situations dans lesquelles un changement de syndic peut intervenir dans une copropriété. Il convient de respecter la procédure pour chaque situation afin de réussir à changer de syndic.

 

Fin de mandat du syndic actuel

Chaque contrat de syndic comprend une durée déterminée lors de la signature. Souvent, le mandat d’un syndic dure un an, la durée maximale est de 3 ans. Après cette période, un nouvel appel d’offres est émis. Il est conseillé de créer un cahier des charges : il permet de rappeler les spécificités du bien immobilier, de la copropriété et des critères importants des copropriétaires. Les syndics mis en concurrence présentent le projet de contrat et les copropriétaires votent à la majorité pour choisir le syndic.

 

Le changement de syndic dans une copropriété peut aussi intervenir suite à la révocation d’un syndic à cause de fautes graves et/ou répétées ou si un syndic démissionne de sa fonction. Syneval, courtier en syndic, vous accompagne dans le choix du meilleur syndic au bon prix pour votre copropriété.

Téléchargez le guide gratuitement

Contactez-nous

Ils parlent de nous :