Notre mission

Mandaté par le syndicat des copropriétaires, le syndic est en charge de la gestion de l’ensemble des éléments collectifs de la copropriété (ascenseur, chauffage collectif, cage d’escalier…). Au centre des échanges avec les copropriétaires et l’ensemble des prestataires intervenants au sein de la copropriété, le syndic joue véritablement le rôle de chef d’orchestre de la copropriété. La valorisation de l’immeuble passe donc forcément par un syndic impliqué et garant d’une parfaite conservation du bien.

Force est de constater que, malgré ces enjeux importants, la profession de syndic dans son ensemble n’a pas su mettre en place de standards élevés de gestion. De ce fait, l’insatisfaction des copropriétaires est de plus en plus forte, ce qui contribut à la dégradation de l’image de la profession de syndic. Opacité autour des honoraires pratiqués, absence de moyens de comparaison de l’offre entre les différents syndics, canal de communication coupé : les critiques émanant des copropriétaires se font de plus en plus pressantes.

Paradoxalement, les copropriétaires n’ont peut-être jamais autant eu besoin de leur syndic. Sans un syndic impliqué et réactif, les copropriétés ne pourront en effet faire face aux défis importants qu’ils vont devoir relever dans les années à venir : explosion des charges courantes, multiplication des diagnostics, application de nouvelles contraintes environnementales…

Changer de syndic : un parcours semé d’embuches

Changer de syndic a pendant longtemps été perçu comme une tâche lourde à entreprendre et à l’issue très incertaine, ceci pour de multiples raisons :

  • Les contrats proposés par les syndics diffèrent fortement les uns des autres, notamment en ce qui concerne la lisibilité des honoraires pratiqués. Cela entraîne une très faible comparabilité de l’offre.
  • Récolter, analyser et comparer les différentes offres nécessitent d’y consacrer un temps conséquent et requièrent une expertise particulière.
  • Les méthodes de gestion mises en place par les syndics sont marquées par une forte hétérogénéité.
  • Faute de temps et de moyens, les copropriétaires réalisent souvent une étude superficielle des offres qui leurs sont proposées, ce qui peut les amener à retenir un syndic dont le contrat et les méthodes de gestion n’offrent que peu de garanties.

C’est afin d’apporter aux copropriétaires l’expertise nécessaire à la mise en place d’un processus de sélection détaillé, transparent et indépendant que la société SYNEVAL a été créée.

Un service pensé dans l’intérêt des copropriétaires

L’arrivée en 2011 de Syneval, premier courtier en syndic, a changé la donne. En effet, Syneval assiste les copropriétaires tout au long du changement de syndic et au mieux des intérêts de la copropriété. Totalement indépendant des syndics, les conseillers Syneval possède l’expertise ainsi que les outils nécessaires à l’identification et à la sélection des syndics correspondants le mieux à la copropriété.

Syneval est la seule société à proposer un service complet d’assistance aux copropriétaires dans le cadre d’un changement de syndic.

Seuls les syndics ayant adhéré à la charte de transparence Syneval participent à cet appel d’offres. Cette charte prévoit notamment que :

  • Le contrat de syndic proposé soit d’une durée de 12 mois. Cette durée permet de limiter les risques pour la copropriété (la loi autorise une durée maximale de 3 ans).
  • Le contrat de syndic soit communiqué à Syneval avant d’être remis à la copropriété afin de s’assurer de son niveau de transparence.
  • Le syndic accepte le principe d’un suivi de satisfaction réalisé par Syneval auprès de la copropriété tout au long du mandat de syndic.

Il est important de noter que les contrats proposés ont généralement fait l’objet d’une négociation préalable par Syneval ce qui permet au conseil syndical de bénéficier de conditions plus avantageuses que celles communément offertes aux copropriétaires.

À l’issue de ces diligences, Syneval sélectionne les trois syndics correspondant le mieux aux critères définis par le conseil syndical, présente les méthodes de gestion de chacune des sociétés et remet également un rapport détaillé présentant ses conclusions. Ce rapport comporte notamment une estimation précise des honoraires de syndic intégrant l’ensemble des éléments de gestion courante.

Sur la base des informations présentées dans le rapport et d’une ou plusieurs réunions entre les syndics et le conseil syndical, ce dernier sélectionne alors le syndic qui sera soumis au vote en assemblée générale.

Des avantages multiples pour les copropriétaires

  • Un gain de temps significatif.
  • Une analyse fine des contrats de syndic (plus de 180 points analysés).
  • Un appel d’offres élargi.
  • Des contrats négociés.
  • Un processus de sélection transparent et indépendant.
  • Une assistance tout au long du processus de changement de syndic.