Quel est le rôle du courtier en syndic ?

Quel est le rôle du courtier en syndic ?Chargé de la gestion de l’ensemble des éléments collectifs de la copropriété et placé au cœur des échanges entre les copropriétaires et les prestataires intervenant pour la copropriété, le syndic est l’élément central de la copropriété. L’entretien des parties communes et la valorisation de l’immeuble sont sous sa responsabilité, tout autant que la gestion des défis cruciaux à venir, entre l’explosion des charges, la multiplication des diagnostics techniques ou l’apparition de nouvelles contraintes environnementales liées à la transition énergétique. Malheureusement, un très grand nombre de copropriétaires se disent insatisfaits de leur syndic, dénonçant une certaine opacité autour des honoraires pratiqués, un manque de visibilité sur les tarifs de la concurrence, des problèmes de gestion ou une communication insuffisante. La loi Alur a beau imposer le principe de concurrence, pour permettre le changement de syndic, dans les faits les conseils syndicaux sont souvent freinés par la difficulté de la tâche au moment d’envisager un changement de syndic. C’est là qu’intervient le courtier de syndic.

Surmonter toutes les difficultés du changement de syndic

Le courtier de syndic est là pour se substituer aux copropriétés dans le travail on ne peut plus fastidieux à effectuer lors d’un changement de syndic. Opérer un changement de syndicat de copropriétaires implique en effet de récolter et d’analyser une très grande quantité d’informations à propos des innombrables syndics présents sur le marché.

Choix des prestataires, prévisions de gros travaux, gestion administrative, diagnostics techniques, contentieux éventuelles, budget prévisionnel, rénovation énergétique, droit immobilier… les données à assimiler sont trop nombreuses. Les récolter et les analyser s’avère aussi chronophage que technique, tant les honoraires pratiqués sont peu lisibles et les méthodes de gestion difficiles à entrevoir pour un œil profane.  Aussi armés de bonne volonté soient-ils, les copropriétaires sont souvent contraints d’effectuer un choix assez superficiel, reposant sur des diagnostics très incomplets des offres existantes.

C’est donc pour se plonger en profondeur dans toutes les offres du marché et les comparer au cours d’un processus de sélection minutieux et transparent, que le courtier de syndic propose ses services.

 

Recherche et accompagnement : les missions du courtier de syndic

A l’instar de ce qui se pratique dans les secteurs de la banque ou celui de l’assurance, le courtage pour les syndics de copropriété se propose comme un service d’intermédiaire entre les syndics et les particuliers afin de présenter aux seconds les meilleures offres des premiers. Au-delà de l’étude précise des différents prestataires, le courtier en syndic se pose dans un rôle de véritable accompagnateur pour les copropriétaires durant l’intégralité du processus de changement de syndic. En s’appuyant sur des outils précis et une expertise éprouvée, les courtiers de syndic prennent connaissance des attentes et besoins de la copropriété, effectuent des recherches en conséquence, réalise des audits poussés, mènent des négociations avec les syndics présélectionnés avant de proposer aux copropriétaires 3 offres sur-mesure parmi lesquels ils devront trancher, sans jamais cesser d’être conseillés par les courtiers. La solution de passer par un courtier en syndic s’impose progressivement grâce à une prise de conscience des copropriétaires ; ces derniers cherchant de plus en plus à s’appuyer sur un syndic compétent dont le savoir-faire et les tarifs se révèlent en cohérence avec le marché et les attentes de la copropriété.

Téléchargez le guide gratuitement

Contactez-nous

Ils parlent de nous :

Appelez-nous